Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Ce forum est destiné à recueillir vos témoignages sur l'utilisation ou la non utilisation du cytotec® (misoprostol) dans les déclenchements d'accouchements.
mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Protocole Poissy 2009, 2010, 2011

Message par mamancyto » 04 novembre 2012, 22:55

Trouvé les protocoles de Poissy de 2009, 2010 et 2011 :

Au chapitre "dépassement de terme":
Le déclenchement du travail est souhaitable selon le désir maternel, au plus tard à 41
SA + 5
Y'a du progrès ! En 2007 ils ne m'ont pas demandé mon avis et ont déclenché sur col non favorable à 41 SA+ 3

En revanche, les méthodes n'ont pas évolué :|
Le Cytotec ® est devenu la prostaglandine de choix, à utiliser de première
intention : son efficacité est égale ou supérieure à celle de la prostaglandine E2, et sa
tolérance est similaire à celle de la prostaglandine E2.
"Prostaglandine de choix" pour qui ? Ils sont au courant que presque personne ne l'utilise ?
Et les recommandations de l'HAS ????
Le misoprostol (prostaglandine E1) n’a pas d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le déclenchement artificiel du travail...Son innocuité n'a pas été suffisamment évaluée, ce qui fait qu’actuellement le misoprostol n’est pas autorisé à l’usage obstétrical. Son emploi doit, pour cela, rester limité à des études randomisées.
Quant aux doses, ça reste énorme !
- J0 : 50 mg (1/4 de comprimé dosé à 200 mg), répété après 6 heures en l'absence de
contractions utérines régulières ou d'une amélioration du score de Bishop (≥ 6).
- J1 : 50 mg (1/4 de comprimé dosé à 200 mg), répété toutes les 4 heures en l'absence
de contractions utérines régulières ou d'une amélioration du score de Bishop (≥ 6),
sans dépasser 3 poses.
- J2 : Déclenchement par Syntocinon®
ou césarienne selon le score de Bishop.
Dans des cas particuliers (notamment obésité), la dose peut être augmentée à 100 mg
toutes les 3 à 4 heures).

Mamanaunaturel
Messages : 2
Inscription : 28 janvier 2013, 21:34

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par Mamanaunaturel » 28 janvier 2013, 22:00

Région du Bas Rhin (67)

Gélules de cytotec directement sur le col pour déclenchement:

-Hôpital de hautepierre
-Maternité de Haguenau
-Maternité du SICHUS CMCO à Schiltigheim.

MaEnola
Messages : 2
Inscription : 27 février 2013, 22:22

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par MaEnola » 27 février 2013, 22:43

La maternité d'Antony (92)
L'hôpital du Kremelin Bicêtre (94), cette fois j'ai refusé le cytotec

soisickB
Messages : 8
Inscription : 28 octobre 2011, 23:08

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par soisickB » 28 février 2013, 09:42

J'espere que l'information du CIANE, et l'avis de l'ANSM vont faire que ce listing devienne caduc?
Il me semblerait préférable d'etablir un listing accessible aisément?

mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par mamancyto » 28 février 2013, 20:52

SoisickB, quand tu dis "un listing accessible aisément", tu veux dire publier la liste qu'on essaie d'établir?
Le problème c'est qu'on ne se base que sur des témoignages. Entre les maternités pur lesquelles on est sûrs à 100% et celles pour lesquelles on a un seul témoignage, ce n'est pas évident d'y voir clair.

Est-ce que ce ne serait pas le travail des autorités d'étabir cette liste ?

mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par mamancyto » 28 février 2013, 20:58

Trouvé dans un mémoire de sage-femme:
la littérature a montré l’efficacité d’un autre produit, le misoprostol (prostaglandine E1), indiqué actuellement pour le
traitement des ulcères gastro duodénaux. Ainsi, plusieurs équipes françaises (Strasbourg, Toulouse, Poitier) l’utilisent en première intention, depuis plusieurs années, dans le cadre de la maturation ou du déclenchement.
Notez bien: "la littérature a montré l’efficacité d’un autre produit, le misoprostol". Dans leurs arguments, ils ne mettent jamais en avant un quelconque bénéfice pour la mère ou l'enfant, mais toujours "l'efficacité", c'est à dire des contracions encore plus violentes qu'avec les produits autorisé.

papacyto
Messages : 30
Inscription : 24 octobre 2011, 22:00

Re: Quelles maternités déclenchent au cytotec® ?

Message par papacyto » 28 février 2013, 21:33

Sur la base des témoignages recueillis à ce jour, nous avons établi la carte, non exhaustive, des maternités qui déclencheraient au Cytotec.
Nous attendons toujours de la part des autorités de santé la liste officielle des maternités qui pratiquent ce type de déclenchements.


Afficher Maternités qui déclencheraient l'accouchement au Cytotec sur une carte plus grande

Rebi
Messages : 3
Inscription : 27 février 2013, 09:40

Necker

Message par Rebi » 02 mars 2013, 09:08

Je peux affirmer de source sûre que la maternité de necker utilise toujours le cytotec pour déclencher les naissances sur col non mature ...

mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Bichât et Robert Debré

Message par mamancyto » 07 avril 2015, 22:04

Aux dernières nouvelles, Pontoise, Antony et la Pitié Salpétrière auraient arrêté le cytotec.
Mais j'ai un témoignage d'accouchement au cytotec sur Bichât (Paris 18ème), datant de 2014.
On a aussi des témoignages récents sur Robert Debré, qui utiliserait le cytotec en deuxième intention (après échec du prépidil).

mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Necker persiste et signe

Message par mamancyto » 07 avril 2015, 22:18

Alors que la plupart des maternités parisiennes ont arrêté les accouchements au cytotec, voilà ce que Necker affiche sur son site Internet :

http://www.maternite-necker.aphp.fr/dec ... -sagit-il/
Le misoprostol est une molécule de prostaglandines synthétiques qui a aussi la propriété d’entraîner des contractions utérines.
Le misoprostol a été très largement utilisé depuis une vingtaine d’années dans les interruptions de grossesse, quel que soit le moment de la grossesse. Il est aussi utilisé par de nombreuses équipes dans le monde, pour la maturation cervicale à terme (après 37 SA), au décours des grossesses prolongées ou des grossesses à risque. En France, ce médicament ne possède pas d’autorisation de mise sur le marché dans cette indication bien que de très nombreuses études publiées dans la littérature médicale aient rapporté l’efficacité et la sécurité de la maturation par misoprostol, tant pour la mère que pour le fœtus, en les comparant aux autres molécules de prostaglandines qui ont l’autorisation de mise sur le marché. Son utilisation est validée par de nombreuses sociétés savantes, y compris en France par le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF). Les dernières études publiées et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) n’ont pas montré plus de complications significatives en cas de maturation par misoprostol qu’avec d’autres molécules de prostaglandines. La Maternité de l’hôpital universitaire Necker – Enfants malades utilise le misoprostol dans les indications de maturation cervicale, sous surveillance maternelle et fœtale stricte.
Un tissus de mensonge et d'inexactitudes, mais au moins ils annoncent la couleur.
A fuir absolument !

Répondre